Interview de Tomo pour « The Sun »

Le groupe star à été conduit sur les terre de North Myrtle Beach – l’interview de Tomo

C’est 30 Seconds to Mars, et 6 jours jusqu’a ce que le groupe de rock à succés fasse la scéne de The House Of Blues.
Mais tandis que les fan locaux entament le compte a rebours jusqu’au show, le groupe additionne les acclamations. Depuis la sortie de l’album en 2009, « This is War », 30 Seconds to Mars ont produit deux chanson no.1 au Billboard Alternatif Song, a été nommé dans 3 catégories au MTV Video Music Awards et a traversé 4 continents lors d’une tournée épique. Le groupe qui se compose du célébre chanteur Jared Leto, de son fére Shannon Leto et du guitariste Tomo Milicevic, est au milieu de 13 long mois de la tourné Into The Wild qui a entamé une nouvelle étapes Nord Américaine à Mexico la nuit derniére.

Kicks  s’est assis avec Milicevic la semaine derniére pour discuter du succés du groupe et de comment ils ont créer un des plus dévoué groupe de fan de la musique rock.

Q. Où étes vous aujourd’hui ?
Nous sommes actuellement à Tel Aviv, Israel, on s’apprête a jouer un show ici. Nous avons pu sorti et voir un petit peu Jerusalem et et c’était la premiére pour moi.  Juste une experience folle et instructive.

Q. Comment la tournée Into The Wild vous a-t-elle emmené si loin ?
C’est un bon départ. « This is War » nous as donné l’expérience touristique la plus grande que nous ayons eu jusqu’a présent en tant que groupe. Nous sommes en tournée a peu prés tout le long de l’année, et ça a été tout simplement incroyable, mais en réalité nous ne faisons que commencer. Nous sommes juste a la tête de la deuxiéme étape de la tournée américaine maintenant et nous avons deux cd No.1 au Etat-Unis, un nouveau single « Clother to the Edge » qui viens de sortir et nous sommes nominés pour une récompense au VMA.

Q. Donc vous étes nominé pour une récompense au MTV Video Music Awards. Serez-vous au show ?
Yeah, nous allons faire le voyage à L.A. Nous y étions la derniére fois avec « The Kill » en 2006 et sommes allés a une remise en Europe aussi. La remise des prix est amusante, mais cela est juste une sorte de sensation autre que du travail.

Q. Vous étes au milieu d’une année consécutive de tournée. Qu’est ce qui vous a incité les gars a être aussi ambitieux dans le calendrier cette fois-ci ?
C’est quelque chose que nous avons toujours voulu faire. Nous sommes vraiment un groupe de scéne, et la tournée est un endroit a nous et donc nous y allons et le faisons. Pour nous, la tournée est comme une célébration et une récompense pour tout les efforts fournis pour faire le cd, et donc nous sommes sans aucun doute contents lorsque l’on a cette chance. Une fois que cela sera fini nous sommes déjà réservé pour une bonne partie de l’été prochain.

Q. Tu es né en Bosnie. C’est une partie de vos antécédent européen qui fait que c’est la raison pour laquelle vous étes beaucoup en tournée à l’étranger ?
Vraiment, nous sommes en tournée un peu partout, mais il vient juste d’y avoir quelque grande opportunité pour nous en Europe et nous sommes heureux de profiter de cela. A la fin de l’année nous somme de retour ici en Alemagne et Angleterre pour faire essentiellement une tourné de salle sold-out et on ne peut pas faire mieux que cela.

Q. Avec toute cette tournée, avez-vous jamais eu envie d’arrêter et de profiter d’une de ces belle villes, ou est tu là  juste pour jouer et voyager ?
Oh c’est beaucoup de travail, et c’est definitivement beaucoup de jeu et de voyage, mais nous aimons l’expérience de ces endroits avec le public et les choses que nous acquérons durant les shows. C’est beaucoup de balades et rencontres avec les gens durant les shows et juste pouvoir voir la culture d’une maniére totalement différente a travers eux.

Q. Les gars vous sentez vous toujours assez fier de ce que vous avez accompli avec « This is War » ou avez vous commencer a regarder vers la chose suivante ?
Cette conversation commence certainement a arriver, mais vraiment pour nous c’est fou de penser que « This is War » a était pendant presque un an parce que pour nous cela est toujour aussi frais. Depuis que nous sommes tout le temps sur la route et ça reste trés frais dans nos esprit et c’est vraiment au sujet du live show et en se concentrant la nuit sur l’expérience de la nuit que l’on viens de vivre. Mais nous sommes quand même des être créatif et nous sommes toujour en train de créer et d’avoir cette conversation au sujet de l’aprés.
Mais a certains égars c’est comme vous l’avez dit, une fois que nous sortons un projet, c’est comme si nous l’oublions car c’est comme si il ne nous appartenait plus, et à ce point les fans le prenne et en font le leur.

Q. 30 Second to Mars a créer une interaction innovante avec ses fans. Parlez moi du projet Faces of Mars.
Eh bien, tout d’abord nous avons fait ce que nous avons appeler The Summit, où nous avons invité des gens de partout a venir et chanter sur le cd, et sa a été un réel succés.
C’est comme si la prochaine étapes logique étais d’avoir des gens de mettre leur visages sur l’album et font juste réellement partie de ce que nous faisions.

Q. Pourquoi pensez vous que c’est important de donner au fans ces façons d’interagir et de construire une communauté sur la voie que vous avez les gars ?
Pour nous, cette ligne de communication, esr toujours restee ouverte et ça a toujours ete une partie importante de l’expérience de 30 Seconds to Mars et donc nous avons donc trouvé differents moyen pour y arriver.
Vraiment, nous nous interressons a ce que les gens ont a dire et pense que The Summit, « Faces of Mars » et ces missions enrichissent juste la communauté et au lieu d’être une expérience a sens unique, c’est quelque chose que nous voulons pour nos fans, qu’ils en fassent vraiment  partie.
Je pense qu’avec tout les cd vous tué une partie de votre passé et nous avons definitivement perdu quelques fans avec ce cd, mais quand vous faites cela, vous en gagner d’autre. C’est juste le cycle naturel des choses.
Je pense que nous avons littéralement une des plus grandes caractéristiques démographiques comparée a n’importe quel autre groupe. … Je ne peut pas vous dire combien de fois j’ai vu une grand-mére de 60 ans et un enfant de 10 ans se balançant ensemble lors d’un show.

Q. J’ai lu que vous avez travailler sur un documentaire appeler « Artifact » les deux derniére années. Qu’est ce que tout cela et quand les gens doivent-ils s’attendre a le voir ?
C’est un film sur lequel Jared [Leto] a travaillé depuis que nous avons commencer a faire « This is War ». Nous avons eu a travailler avec [les producteurs] Flood et Steve LillyWhite, donc nous avons juste voulu documenter l’expérience.
Nous verrons ce qui ce passe, mais ca devrait être vraiment interressant.
Je ne suis pas sur de quand exactement il sortira, mais probablement a la fin de l’année ou au début de la suivante.

Q. A quoi les gens doivent s’attendre du concert de Myrtle Beach lorsque vous monterez sur scéne ?
La folie totale. C’est la façon la plus simple de l’expliquer. Notre but est de faire en sorte que les gens oublient tout et qu’il se perde juste dans l’experience de 30 Seconds to Mars.
Nous avons été a Myrtle Beach quelque temps auparavant, donc je pense que les gens nous connaissent là-bas maintenant.
En plus, c’est mon anniversaire le lendemain…


Merci à Kÿr, traduction Natsuki

Share

Vous avez aimé cet article? Ceux ci pourraient vous interesser :

  1. Interview East Coast Rocker – Avril 2010 Source : Jared-leto.net « Un tout nouveau commencement pour...
  2. Interview de Jared Leto pour Nice matin. // Jared Leto est venu en solo à Saint-Tropez...
  3. Festival de Sziget : interview de Tomo Interview de tomo durant le festival de Sziget : Friday...
  4. 30 Seconds To Mars sauve des âmes dans la video de Closer To the Edge Avec leur toute nouvelle vidéo « Closer to the edge...
  5. Shannon et Tomo sur Rocksound TV. Lors du Download Festival, Shannon et Tomo donnent leurs avis...